La rivière Saint-François déborde dans la région de Windsor

Inondation près de Windsor  Photo :  Jean-Philippe Richard

Vendredi matin, à cause d'un nouvel embâcle créé dans la région de Windsor, la rivière Saint-François a inondé l'autoroute 55 ainsi que la route 143 entre l'arrondissement de Brompton et la municipalité de Val-Joli.

Une voie a été fermée, en direction sud, au km 61 de l'autoroute 55, pendant près d'une heure. Dans l'arrondissement de Brompton, plusieurs rues ont également été fermées à la circulation dont Little Fork, le chemin Soucy et le chemin de la Rivière à la hauteur du rang 4.

Un véhicule, avec à son bord une dame et son enfant, a été coincé dans les glaces sur la route 143. Ils ont réussi à s'en sortir sans problème.

Des embâcles situés à Waterville, Saint-Hérménégilde et dans l'arrondissement de Brompton à Sherbrooke sont sous surveillance.

À Sherbrooke

À 7 h, vendredi, le niveau de la rivière Saint-François, au centre-ville de Sherbrooke, était redescendu à 15 pieds. L'embâcle, qui était en aval du pont Saint-François, a cédé vers 3 h 30, dans la nuit de jeudi à vendredi. L'embâcle, qui se situe dans le secteur de Lennoxville, est toujours sous surveillance.

Après avoir été sous surveillance une partie de l'après-midi de jeudi, la rivière Saint-François de Sherbrooke a finalement débordé vers 20 h 30 à quelques endroits.

Les stationnements de la Société des alcools du Québec et de la Maison du cinéma, situés rue Grandes-Fourches, ont été légèrement inondés. Les bretelles Grandes-Fourches et Frontenac ont été fermées à la circulation, car de l'eau s'y trouvait. Vendredi, seule la bretelle Frontenac reste fermée à la circulation.

À 20 h 30, le niveau d'eau de la rivière Saint-François, sous le pont Aylmer, était à 20 pieds. Deux plus tard, le seul critique de 21 pieds était sous le point d'être atteint. Dans l'après-midi de jeudi, l'eau avait grimpé de cinq pieds en moins d'une heure.

Une première alerte est faite par le service de police à l'intention des autorités civiles à 15 pieds et c'est à 22 pieds que l'on considère la situation comme étant critique.
La rivière Saint-François La rivière Saint-François à Sherbrooke

C'est à la suite de la formation d'embâcles, sous le pont Terrill à Sherbrooke et près de l'Université Bishop's, dans le secteur Lennoxville, que le niveau de l'eau a augmenté si rapidement.

Par mesure préventive, la Ville de Sherbrooke a procédé à l'ouverture du centre de coordination des mesures d'urgence en fin d'après-midi. Les experts de la firme Hydro-Métro, spécialisés dans ce type d'événements, sont arrivés à Sherbrooke en soirée jeudi pour étudier la situation.

Bien que seuls les équipements situés dans le garage municipal de Sherbrooke aient été évacués, aucune autre évacuation n'a eu lieu. On a, toutefois, demandé aux résidents et aux commerçants du secteur de se préparer en montant les meubles à l'étage ou en fermant l'électricité, par exemple. C'est lorsque le niveau de l'eau atteint 21 pieds que les évacuations débutent.

« On suit la situation de très près. C'est difficile à prévoir parce que nous faisons face à des embâcles », explique le directeur du Service de l'entretien et de la voirie à la Ville de Sherbrooke, Yves Vermette.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Coupe Grey 2014

Facebook