Achat d'un voyage avec deux cartes de crédit : l'ACEF-Estrie dénonce la pratique d'une agence de voyage

L'ACEF-Estrie dénonce une pratique publicitaire de l'agence Voyages à rabais

Il est maintenant possible d'acheter un voyage sur internet avec deux cartes de crédit différentes avec l'agence trifluvienne Voyages à rabais. Certains organismes de planification budgétaire voient dans cette pratique une banalisation du crédit.

De nombreuses affiches géantes en font la promotion un peu partout sur le territoire de la ville de Sherbrooke.

« L'impact négatif que ça risque d'avoir, c'est d'inciter des gens, qui ont plusieurs cartes de crédit très pleines, à quand même mettre un voyage sur une carte de crédit », déplore la coordonnatrice de l'Association coopérative d'économie familiale Estrie (ACEF), Sylvie Bonin.

La direction de l'agence Voyages à rabais s'étonne de la réaction que suscite sa publicité. « On entend que chez Voyages à rabais, on encourage le crédit. Ce n'est vraiment pas dans cette lignée qu'on voulait aller », se défend la propriétaire, Sylvie Myre.

C'est plutôt pour donner plus de latitude à sa clientèle que l'agence a voulu offrir ce nouveau service. « Ça s'adresse aux couples qui n'habitent pas nécessairement ensemble. On sait que les cartes de crédit offrent une protection d'assurance lorsqu'on achète un voyage avec, mais les deux personnes doivent habiter à la même adresse. Quand les personnes n'habitent pas à la même adresse, il faut absolument utiliser une carte de crédit par personne », explique Mme Myre.

L'ACEF craint toutefois que les gens déjà endettés s'engouffrent davantage. « Ça va attirer les gens qui voyagent à crédit sans payer leur compte à temps. L'accent n'est pas mis sur le fait que le voyage n'est pas cher ou que le voyage est intéressant, l'accent est mis sur "vous pouvez réserver sur deux cartes de crédit" », dénonce Sylvie Bonin.

L'agence Voyages à rabais est la première à offrir ce service de paiement.