La tempête paralyse l'Estrie

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Témoin de l'événement ? Envoyez-nous vos photos et vidéos.

La côte King à Sherbrooke  Photo :  Collaboration spéciale Pierre-Luc Poisson

Les conditions routières se détériorent au fur et à mesure que les centimètres de neige s'accumulent en Estrie. La police rapporte déjà plusieurs accidents et sorties de routes.

Un accident s'est produit en début d'après-midi sur la route 108, dans le secteur Lennoxville de Sherbrooke, près de la Ferme expérimentale. Trois véhicules ont été impliqués et trois personnes ont subi des blessures mineures. Au total, six accidents ont eu lieu à Sherbrooke à l'heure actuelle ne faisant que des blessés légers.

Un accident impliquant trois véhicules a fait trois blessés dans le secteur Lennox de Sherbrooke.  Photo :  Maire-Michelle Lauzon

À l'heure actuelle, il est tombé près de 50 cm de neige à Thetford Mines et 40 à Asbestos alors que Sherbrooke en a reçu 20 cm. Plus près de la frontière américaine, les précipitations ont atteint 25 cm.

Environnement Canada prévoit des chutes de neige parfois fortes, jusqu'à 5 cm à l'heure à certains endroits. Les vents peuvent souffler à 50 km/h, avec des rafales jusqu'à 90 km/h.

La Sûreté du Qubec est sur un pied d'alerte et a mis en branle son Opération Dégivreur. « On a différents codes d'alerte selon l'état de la situation. On est présentement au niveau A, ce qui veut dire un début de tempête. Oui, il y a des endroits où la visibilité est nulle, mais les patrouilleurs seront plus présents dans les secteurs plus problématiques. Éventuellement, on pourrait passer à un code d'alerte supérieur et procéder à des fermetures de tronçons de route. On suivra la situation dans les prochaines heures », explique la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon.

Les différents codes d'alerte de la SQ

Code d'alerte A : Début de la tempête, chaussée enneigée et visibilité réduite. Des patrouilleurs sont assignés dans des secteurs où la circulation risque d'être perturbée.
Code d'alerte B : Circulation difficile et aggravation de la tempête prévue. Les patrouilleurs circulent gyrophares en fonction pour être plus visibles et inciter les usagers à adapter leur conduite aux conditions. Au besoin, ils font de la patrouille de retenue pour favoriser une circulation fluide et sans incident. Ils interdisent l'accès à certaines sections de routes.
Code d'alerte C : Tempête à son plus fort, circulation paralysée, collisions nombreuses, routes fermées et visibilité nulle. La sécurité des usagers de la route est compromise.
Code D : Fin de la tempête. La Sûreté du Québec établit les priorités avec les autres intervenants pour un retour à une circulation normale.

À Sherbrooke, 60 véhicules et 80 employés sont affectés au déneigement des routes et trottoirs. À l'heure actuelle, aucune rue n'est fermée. L'opération d'enlèvement de la neige se poursuivra toute la journée et au cours de la nuit prochaine. Les rues principales seront dégagées les premières, suivront les rues collectrices et ensuite, les rues résidentielles.

Suspension de services

En raison des mauvaises conditions climatiques et routières, la centrale de l'Opération Nez rouge de Sherbrooke sera fermée pour la soirée du 27 décembre 2012.

En raison des conditions météo, le CLSC de Mansonville est fermé pour le reste de la journée. La Ville de Victoriaville signale que le service de taxi-bus est suspendu pour la journée et devrait reprendre jeudi matin.

De son côté, les services ambulanciers recommandent aux citoyens de n'appeler qu'en cas d'urgences vitales. Pendant les tempêtes hivernales, les ambulances sont habituellement sollicitées pour des piétons happés par des voitures ou des collisions entre véhicules.

Ailleurs au Québec

En quelques heures seulement, plus d'une quarantaine de cm de neige sont tombés sur Montréal. Dans les provinces de de l'Atlantique, la poudrerie sévit et des rafales atteignant jusqu'à 100 km/h sont appréhendées.

Des conditions routières pénibles

Transport Québec recommande aux automobilistes de limiter leurs déplacements. Pour ceux qui s'aventurent sur les routes, ils doivent réduire leur vitesse et garder une plus grande distance avec le véhicule devant eux, rappelle le porte-parole Denis Arsenault de Transport Québec.

À Montréal, l'autoroute 40 est fermée en direction est, près de la bretelle menant à la 25 sud. Sur cette portion de la route, un camion et des voitures se sont enlisés. Sur l'autoroute 15, direction sud, la sortie Côte-Vertu est fermée.

Dany Richer, du Service de police de la Ville de Montréal, affirme que des automobilistes abandonnent carrément leur véhicule dans la rue. Par conséquent, des tronçons de rues sont fermés sporadiquement pour faciliter le déblaiement de la neige.

Un millier d'employés s'activent à déblayer les 10 000 km de chaussée et de trottoirs. Pour l'instant, les opérations consistent à épandre des abrasifs et à dégager la neige provisoirement.

Mauricie et Centre-du-Québec

L'autoroute 40 ouest est fermée à la hauteur de St-Cuthbert en raison d'un carambolage impliquant une quarantaine de véhicules. Ce carambolage n'a pas fait de blessés.

La chaussée est complètement couverte sur la route 55 entre Trois-Rivières et Shawinigan ainsi que sur la route 155, entre Shawinigan et La Tuque.

Tant en Mauricie que dans le Centre-du-Québec, les autorités rapportent plus de 100 accidents avec dommages matériels et 16 accidents avec blessés mineurs.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Facebook