Un cheval mort par balle à Ascot Corner

Le cheval décédé, Cachemire

Un cheval d'une écurie d'Ascot Corner a été abattu par balle dans des circonstances nébuleuses dans la nuit de vendredi à samedi.

C'est le responsable de l'écurie, située sur la route 112, qui a alerté les policiers. Ces derniers ont constaté la mort de l'animal qui a été blessé par balle au niveau de la tête. Ils ont érigé une scène de crime. Les enquêteurs ont pris connaissance du dossier lundi matin.

Différentes démarches seront effectuées prochainement pour retrouver l'auteur de ce crime. Plusieurs hypothèses sont envisagées pour l'instant.

« Vendredi soir, il faisait deux degrés, plusieurs chevaux n'ont pas voulu entrer dans l'écurie. Malheureusement, on a eu un acte de vandalisme. Il a été tiré par une balle de fort calibre entre les deux yeux. Il a perdu un oeil. Il n'a pas perdu la vie immédiatement », raconte le propriétaire de la Société d'équitation Quatre-Saisons d'Ascot Corner où le cheval était pensionnaire, Jean Marcoux.

Le propriétaire de l'écurie, Jean Marcoux

Il a retrouvé le cheval sans vie samedi matin. Selon lui, il pourrait avoir été la cible d'un braconnier qui a confondu l'animal avec un chevreuil. « C'est un poney, un petit cheval, qui a la couleur d'un chevreuil. Avec le calibre de la balle, on pense que ça été tiré du champ. »

Estrie en direct Afficher le fil complet

    La Grande guignolée 2014

    Facebook