Seringues souillées : Claude Létourneau condamné à quatre ans de prison

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Claude Létourneau Claude Létourneau (archives)

L'homme qui a caché des seringues souillées dans des vêtements de certains commerces de Sherbrooke a été condamné, jeudi, à quatre ans de prison.

Claude Létourneau, âgé de 50 ans, avait reconnu sa culpabilité à 32 chefs d'accusations de voies de fait armées, quatre de voies de fait causant des lésions corporelles et deux de vol.

La procureure aux poursuites criminelles, Me Émilie Baril-Côté, a indiqué que le juge Conrad Chapdelaine a tenu compte de la suggestion commune des avocats au dossier, mais aussi des antécédents de l'accusé.

Le juge a appuyé son jugement en considérant « l'état de terreur » qui régnait à Sherbrooke avant l'arrestation de Létourneau. Il a aussi considéré les aveux de Claude Létourneau, ses antécédents judiciaires et le fait que certaines personnes, qui s'étaient piquées sur les seringues, ont dû suivre des traitements de trithérapie. Heureusement, le sang n'était pas contaminé.

Pour toutes ces raisons, la peine d'incarcération a été considérée comme « juste » par la Couronne.

La première seringue a été retrouvée en août 2011. Il a été arrêté en juin dernier. Il lui reste 42 mois de prison à purger.

Estrie en direct Afficher le fil complet

Facebook