Explosion chez BRP à Valcourt : un homme succombe à ses blessures

Geneviève Proulx
Radio-Canada
Le reportage de Jean-François Dumas

Un homme de 38 ans, Sébastien Tardif, est mort des suites de ses blessures, survenues lors d'une explosion au Centre de recherche de BRP, à Valcourt, vendredi dernier.

M. Tardif est mort samedi, mais les autorités ont rendu l'information publique lundi matin.

L'employé de BRP était opérateur de dynamomètre. Au moment de l'explosion, il effectuait un quart de nuit au Centre de recherche et développement.

« Nos pensées accompagnent sa famille et ses amis en cette période difficile », a déclaré Vincent Morin, vice-président, développement de produits Can-Am.

La deuxième personne blessée dans l'explosion, un agent de sécurité, se trouve toujours aux soins intensifs du Centre des grands brûlés de l'Hôpital de l'Enfant-Jésus de Québec.

Les enquêteurs tentent toujours de déterminer la cause de l'incident. Le Centre restera fermé jusqu'à ce que l'enquête soit suffisamment avancée, mais les activités manufacturières suivent leur cours.

BRP a prévu des mesures de soutien pour ses employés et continuera d'aider les familles touchées dans cette épreuve.

Au total, 550 personnes travaillent au Centre de recherche. BRP tente de leur trouver un poste ailleurs, mais certains pourraient se retrouver au chômage forcé.

Estrie en direct Afficher le fil complet

    Coupe Grey 2014

    Facebook