Une nouvelle route pour Kegaska

Kegaska maintenant reliée au reste du Québec

Le pont de Natashquan a été inauguré par les communautés locales cet après-midi, sans aucun représentant du gouvernement du Québec. Kegaska, un petit village de pêcheurs qui vit à l'heure de l'Atlantique, est enfin relié au reste du Québec par la route 138.

L'attente a été longue pour le petit village anglophone. L'arrivée de la route est à la fois source de joie et de crainte pour les 150 habitants du village isolé. Erwin Anderson apprécie son mode de vie. Il a pêché le crabe tout l'été, maintenant il prépare son bois pour l'hiver. « Ici, c'est une belle place, qu'importe ce qui arrivera », dit-il. Auparavant, les habitants de Kegaska devaient entasser des provisions. Avec l'arrivée de la route, l'approvisionnement sera désormais plus facile. Le prix de l'essence a d'ailleurs baissé d'environ 40 ¢.

Les Innus de Natashquan et les villageois de Natashquan et de Kegaska se sont donné rendez-vous au pont pour souligner leur nouveau voisinage. Le chantier-école a été réalisé à l'intérieur des budgets et des délais, selon Daniel Malec de Construction Atik. « On est prêts à continuer, lance M. Malec, puis on demande au gouvernement du Québec, qui brille par son absence aujourd'hui, là, de nous faire confiance encore pour faire avancer la continuité de la route 138 pour la Basse-Côte-Nord. »

Les partenaires dans le projet croient pouvoir rejoindre la communauté de La Romaine en moins de cinq ans.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook