Élections municipales : la Chambre de commerce de Baie-Comeau lance le débat

La mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson La mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson

À neuf mois et demi des prochaines élections municipales, la Chambre de commerce de Baie-Comeau interpelle les élus sur leur administration de la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan.

La semaine dernière, la Chambre de Commerce a publié un communiqué qui critiquait trois décisions de la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan.

Dans sa missive, le président de la Chambre de commerce, Michel Truchon, en appelle à la conscience des élus sur le développement régional et sur « l'obligation d'une gestion saine et prudente du milieu municipal ». « La Chambre de commerce de Manicouagan, peut-on lire, vous déclare ouvertement vos obligations en vous rappelant qu'en novembre, les citoyens décideront de leur avenir. »

La mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, interprète cette intervention comme une première salve électorale.

La première femme à avoir été élue à la mairie de Baie-Comeau rappelle qu'elle est la présidente de cet organisme dont tous les maires de la MRC sont administrateurs. L'intervention du président de la Chambre de commerce lui a donc déplu. « Je vous avouerai, indique Christine Brisson, que si c'est pour défendre une candidature qui est la sienne ou une autre, il faut le faire publiquement. »

Mme Brisson relève que la Chambre de commerce n'est pas là pour faire de la politique et préparer le terrain électoral d'un éventuel candidat.

Michel Truchon se défend bien de d'avoir des visées politiques. Il soutient que la sortie publique de son organisation sur la Régie était tout à fait justifiée. « Il y a d'autres noms qui circulent pour la course à la mairie. L'ex-maire Ivo di Piazza est un de ceux-là, mais il a nié avoir des intentions pour le poste de maire », commente le président de la Chambre de commerce.

L'ex-directeur général Paul Joncas n'a pas voulu commenter le sujet.

Pour sa part, Christine Brisson entend dévoiler ses intentions le 29 janvier prochain lors d'un souper... de la Chambre de commerce.