Côte-Nord : les enjeux économiques en tête des préoccupations pour 2013

Mine de fer sur la Côte-Nord Mine de fer sur la Côte-Nord

Fluctuation du prix du fer, entrée en vigueur d'un nouveau régime forestier, élections municipales: l'année 2013 devrait être riche en actualités sur la Côte-Nord. Quelques experts de la région ont accepté de partager leurs perspectives pour la nouvelle année.

Le premier vice-président du réseau de la Financière Banque Nationale, Serge Morin, croit que le marché du fer pourrait connaître une année plus difficile en 2013. Au mieux, les grandes compagnies auront la sagesse de retarder les projets d'expansion, ce qui évitera une rupture du marché.

« Les projets de construction qui seraient mis en suspens, de ce côté-là, il pourrait y avoir des emplois qui ne seront pas créés ou des emplois qui vont être éliminés. » — Serge Morin, premier vice-président du réseau de la Financière Banque Nationale

Bon nombre d'élus et d'intervenants du milieu économique souhaitent que se concrétise le projet d'acheminer du gaz naturel jusqu'à Sept-Îles.

« Le gaz naturel dans la région, c'est un projet essentiel pour que la région, qui aspire à se diversifier, puisse faire de la deuxième et de la troisième transformation. » — Julien Boudreau, président de la Conférence régionale des élus

Économie morose ou non, le professeur en sciences politiques au Cégep de Baie-Comeau, Marcel Marsolais, prédit une année chargée pour les députés de René-Lévesque et Duplessis. En décembre dernier, Marjolain Dufour a été nommé whip en chef du gouvernement péquiste, tandis que Lorraine Richard est désormais adjointe parlementaire au ministre des Transports.

Marcel Marsolais croit que les enjeux liés au développement nordique tiendront encore le haut du pavé.

« Beaucoup de travail pour ces deux personnes-là. C'est bien qu'ils aient un titre où on peut siéger autour du Conseil des ministres. C'est vraiment important, parce qu'il va y avoir beaucoup de dossiers à faire avancer. » — Marcel Marsolais, professeur en sciences politiques du Cégep de Baie-Comeau

Contrairement au président de la CRÉ, Marcel Marsolais croit que la Côte-Nord aura sa place à la commission Charbonneau. Est-ce que la commission jouera un rôle aux élections municipales? Réponse à l'automne.

D'après le reportage d'Hubert Rioux