Le skipper Mike Birch veut éloigner les pétrolières de Gaspé

Archives - La 8e Transat Québec Saint-Malo Archives - La 8e Transat Québec Saint-Malo

Le skipper canadien, Mike Birch, qui réside à Haldimand près de Gaspé, demande au gouvernement de freiner les pétrolières qui s'approchent un peu trop des maisons selon lui.

Celui qui est entré dans la légende en remportant le titre de la Route du Rhum en 1978 a choisi de s'établir en Gaspésie.

Il passe ainsi sa vie sur le bord de la mer, entre la Bretagne, région d'origine de sa femme, et Gaspé.

« Ce qui nous a attirés ici, ce sont ces grands espaces qui ne sont pas touchés et je suis tombée en amour avec la colonie de fous de Bassan », avoue la conjointe du skipper, France Birch.

Les Birch étaient toutefois loin de se douter qu'une entreprise pétrolière viendrait un jour y faire de l'exploration.

« C'est difficile d'imaginer qu'il y a des gens qui vivent ici et que des pétrolières arrivent pour forer près des maisons. » — Mike Birch

France Birch vit la même désillusion que son mari.

« Je ne comprends vraiment pas. On a un grand espace au Canada, au Québec. Pourquoi venir à 150 mètres des maisons? Des gens qui ont travaillé toute leur vie... Pourquoi menacer les baleines, les Fous de Bassan? », s'insurge-t-elle.

Le skipper qui a passé une grande partie de sa vie en symbiose avec la nature souhaite maintenant vivre sa retraite en toute quiétude.

D'après le reportage de Bruno Lelièvre

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook