Gaspésie-Les-Iles : une décision en janvier pour l'entretien des pistes de ski de fond de Forillon

Manifestation pour le maintien des services hivernaux à Forillon La décision de la direction de Forillon a entraîné une manifestation pour le maintien des services en hiver. (archives)  Photo :  Martin Toulgouat

Le comité pour la sauvegarde des activités hivernales du parc Forillon et les élus de Gaspé décideront au début du mois de janvier s'ils prennent en charge l'entretien des sentiers de ski de fond de Forillon.

Récemment, Parcs Canada a confirmé l'abandon de ses activités hivernales, une conséquence directe des dernières compressions imposées par Ottawa.

Comme d'autres résidents et quelques touristes, Euclide O'connor fait une randonnée quotidienne de ski de fond dans le secteur du portage de l'Anse-au-Griffon. Il devra s'y faire, cet hiver, les pistes ne sont pas entretenues. Je ne trouve pas ça normal, dit-il, Parcs Canada ne sauve pas grand-chose.

Une justification

La direction du parc national Forillon soutient que les revenus découlant des activités hivernales n'ont jamais dépassé les 1000 $ alors que les coûts d'entretien s'élèvent à 100 000 $, en majorité pour les salaires des employés.

Parcs Canada propose toutefois une solution de rechange. La direction offre les équipements et de l'essence, à la condition que la communauté assure l'entretien. Six autres parcs fédéraux ont déjà signé de telles ententes.

« Engager les gens, payer des assurances pour ces gens-là, acheter des équipements de sécurité, c'est une chose. Ce qu'on se pose comme question, c'est si on commence à faire ça, on va être pris avec après. Puis on ne veut pas non plus que ce soit une organisation qui ne pourra pas assurer le développement par la suite », soutient Stéphane Morissette, porte-parole du Comité pour la sauvegarde des activités hivernales dans le parc Forillon.

Par ailleurs, le comité de citoyens s'explique mal que d'un côté, la direction de Parcs Canada s'adresse à la communauté pour entretenir ses sentiers, et de l'autre, elle s'est engagée à offrir des sentiers tracés à l'organisation de la Traversée de la Gaspésie en ski de fond.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook