Bas-Saint-Laurent : Gaétan Banville, un aveugle, accorde des pianos depuis 45 ans

Le Rimouskois Gaétan Banville accorde des pianos depuis 45 ans. Comme il est aveugle, il a développé une dextérité hors du commun.

Clavier de piano

Gaétan Banville a appris à jouer du piano lorsqu'il était adolescent, spécifiquement pour développer son oreille musicale.

« Pour pouvoir accorder des pianos, dit-il, ça prend la base de la musique ».

Après sa formation comme accordeur à l'Institut Louis-Braille de Montréal, il est revenu pratiquer son art à Rimouski. Selon lui, son handicap visuel est plutôt un atout pour son métier.

« Le haut du piano, l'aigüe, puis la basse, étaient plus difficiles à accorder avec un appareil électronique. Tandis que mon oreille, ou l'oreille d'un accordeur aveugle, me permet de faire tout le piano » précise Gaétan Banville.

Des écoles en France et aux États-Unis offrent encore aujourd'hui des formations du genre, mais ce n'est plus le cas au Québec. Ce qu'il déplore.

Piano La formation d'accordeur est de plus en plus rare au Québec selon Gaétan Banville.  Photo :  iStockphoto

« Y'a même plus de cours qui se donne. C'est juste les accordeurs qui pourraient donner des cours particuliers-là » dit-il.

L'accordeur a dû apprendre à composer avec les réactions de certains de ses clients.

« J'ai déjà vu des gens qui avaient envie de... dire : ''non, je ne fais pas accorder mon piano par toi parce que tu ne vois pas », ajoute l'accordeur.

Gaétan Banville compte bien chouchouter les pianos de Rimouski aussi longtemps qu'il le pourra.