Gaspésie-les-Iles : des Vietnamiennes se joignent aux soeurs Saint-Paul-de-Chartres

La congrégation des soeurs Saint-Paul-de-Chartres de Sainte-Anne-des-Monts accueille des religieuses en provenance du Vietnam. Après leur noviciat, ces jeunes femmes resteront en Gaspésie, une région qui devient leur nouvelle patrie.

Les soeurs Saint-Paul-de-Chartres sont présentes sur toute la planète. Marie-Angèle Trang, une Vietnamienne âgée d'une vingtaine d'années, fait son noviciat à Sainte-Anne-des-Monts, ce qui lui a permis d'apprendre le français.

« J'ai appris ici pour faire la communication avec les autres, c'est très important maintenant », dit-elle en précisant qu'après ses trois ans de noviciat elle compte oeuvrer en Gaspésie.

Sainte-Anne-des-Monts Sainte-Anne-des-Monts (archives)  Photo :  Joane Bérubé

« Je trouve les personnes ici très amicales. Les jeunes ou les moins jeunes sont très gentils avec nous », a constaté Marie-Angèle Trang.

Pour soeur Brigitte, de la maison mère des soeurs Saint-Paul-de-Chartres à Sainte-Anne-des-Monts, l'accueil de ces jeunes religieuses représente un souffle nouveau. Le noviciat de Sainte-Anne-des-Monts n'avait pas accueilli de candidates depuis les années 80.

« C'est un plus parce que nous sommes une congrégation internationale. C'est certain qu'on veut bien qu'il y ait une relève pour que la communauté ici continue », dit soeur Brigitte.

Quatre religieuses vietnamiennes qui ont terminé leur formation oeuvrent déjà dans la communauté gaspésienne. Soeur Jean Berchmans confirme qu'il y en a deux à Gaspé, une à Grande-Rivière et une autre à Maria.

Huit autres Vietnamiennes devraient arriver au sein de la congrégation religieuse au cours de l'hiver.