Baie-Comeau : Ivo Piazza et Paul Joncas répliquent à la mairesse Brisson

Répliques à la mairesse Brisson

L'ex-maire de la Ville de Baie-Comeau, Ivo Di Piazza, et l'ex-directeur général de la Ville, Paul Joncas, réfutent les allégations de la mairesse actuelle Christine Brisson.

Plus de trois ans après leur départ, Ivo Di Piazza et Paul Joncas sont abasourdis d'entendre la mairesse Christine Brisson leur imputer la responsabilité de l'explosion des taxes municipales depuis 2011. « J'ai été surpris, particulièrement surpris. Si ça avait été fait la première année, j'aurais pu comprendre », indique Ivo Di Piazza.

« Ça touche presque une atteinte à la réputation franchement, comme gestionnaire municipal, compte tenu que je suis encore, appelons ça, dans le marché. » — Paul Joncas, l'ancien directeur général

Christine Brisson leur reproche d'avoir sous-estimé l'impact fiscal des grands travaux d'infrastructures qu'ils ont initiés. « Non, écoutez, non », réplique Ivo Di Piazza.

Les deux anciens administrateurs de la Ville de Baie-Comeau blâment à leur tour le conseil municipal d'ignorer les outils de planification financière à sa disposition. « Le plan financier stratégique 2010-2014, il existait. C'est un outil de planification », souligne Paul Joncas.

Cette sortie publique soulève des questions à moins d'un an des élections municipales. Pour l'instant, ni Ivo Di Piazza ni Paul Joncas n'ont l'intention de se lancer dans la course.

Est du Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook