Gaspésie : le projet d'Orbite Aluminae pourrait être soumis à une évaluation environnementale

Orbite Aluminae Construction d'une nouvelle usine d'alumine à Cap-Chat  Photo :  Joane Bérubé

Le projet d'extraction d'argile alumineuse d'Orbite Aluminae en cours à Cap-Chat pourrait être soumis à une évalution environnementale.

Puisqu'elle extrait pour le moment 40 tonnes de minerai de moins que le seuil maximal de 7000 tonnes permis par jour, l'entreprise canadienne n'est pas tenue en vertu de la loi à se soumettre à une évaluation environnementale.

« À l'heure actuelle, on respecte les lois environnementales en place, mais on n'exclut pas de soumettre notre projet à une évaluation environnementale. » — Yves Noël, directeur du marketing chez Orbite Aluminae

L'entreprise prévoit utiliser une nouvelle technologie d'extraction d'alumine écologique qu'elle a brevetée et qui ne génère pas de boue toxique, contrairement au procédé d'affinage le plus courant appelé Bayer.