Un homme de parole

Serge Bouchard explique la démarche du candidat Widler Jules.

Widler Jules, candidat néo-démocrate dans Campbellton-Restigouche, a fait le serment de tenir ses promesses s'il est élu.

Widler Jules, candidat néo-démocrate dans Campbellton-Restigouche, fait le serment de tenir ses promesses s'il est élu.

Les paroles s'envolent, mais les écrits restent, particulièrement lorsqu'ils sont notariés. M. Jules veut convaincre les électeurs qu'il est sérieux.

Il amène un vent de fraîcheur dans cette campagne électorale. « Ce n'est pas normal que les gens puissent faire des promesses en l'air n'importe quand et qu'il n'y ait pas de conséquences au bout », dit-il.

Il reproche le manque d'engagement de ses adversaires, le progressiste-conservateur Greg Davis et le libéral Roy Boudreau. Ces derniers promettent de travailler fort pour leurs électeurs.

« À un moment donné, il faut amener des idées aussi, des solutions. On ne peut pas juste travailler pour les gens, mais travailler sur quoi? C'est quoi le plan? On ne peut pas non plus promettre de travailler le plus fort possible. Je veux dire mon plus fort et votre plus fort, c'est quoi ça? », affirme M. Jules.

Widler Jules a donc signé devant un commissaire aux serments un document contenant toutes ses promesses.

« Après trois ans, si on n'arrive pas à remplir 100 % de ce qui est dans ce programme-là, on démissionne. On n'est pas là pour notre pension. On n'est pas là pour l'argent. » — Widler Jules, candidat néo-démocrate

Le candidat néo-démocrate promet, entre autres, de créer un centre d'excellence à Campbellton ayant pour thème « bien vieillir », ainsi qu'une usine de biocombustible à Saint-Arthur.

« Les chances que le NPD entre au pouvoir, les gens disent qu'on y croit pas beaucoup, mais ce dont on a besoin, c'est un député qui travaille pour eux autres. On n'a pas tant besoin du NPD. Ce n'est pas ça qui est important. C'est vraiment qu'on travaille avec les gens, pour les gens et sur un plan concret », ajoute Widler Jules

Il reste encore quelques jours à Widler Jules pour convaincre les électeurs de voter pour lui.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook