C.-B. : la kétamine de plus en plus présente dans la province

Le reportage de Benoit Clément

La kétamine, également appelée drogue du viol, est devenue la troisième drogue la plus saisie en Colombie-Britannique après la cocaïne et l'opium, selon l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Depuis 2007, les autorités ont saisi pour plus de 128 millions de dollars de kétamine dans la province, soit plus du double de la valeur combinée des saisies en l'Ontario et au Québec.

Les responsables du programme SMART, qui vient en aide aux victimes de viol à Surrey, trouvent ce nombre alarmant.

L'une des responsables, Corrine Arthur, se dit témoin des effets de cette drogue sur les victimes. « C'est terrifiant de voir cet afflux de drogue », a-t-elle dit.

Qu'est-ce que la kétamine?

La kétamine est un anesthésique surtout utilisé par les vétérinaires. Habituellement vendue dans la rue sous forme de poudre, elle produit des rêves d'apparence réelle ou des hallucinations qui peuvent être intenses et terrifiantes. La kétamine produit aussi un sentiment d'ébriété et d'étourdissement et une sensation de séparation entre l'esprit et le corps.

Source : Santé Canada