C.-B. : manifestation pour un programme de marijuana médicale

Manifestation devant les bureaux du député Hiebert

Des avocats et des militants pour un programme d'accès à la marijuana à des fins médicales demandent aux autorités provinciales d'élaborer un programme d'aide aux malades qui ont besoin de cette drogue.

Ils souhaitent qu'un comité législatif se penche sur la question avant la tenue des élections provinciales de mai prochain.

Les militants, qui ont manifesté jeudi devant les bureaux du député conservateur Russ Hiebert, à Surrey, contestent la proposition d'Ottawa de modifier le règlement sur l'accès à la marijuana à des fins médicales.

Santé Canada veut interdire la production de marijuana médicale à des particuliers qui sont détenteurs de permis et donner à des entreprises privées le droit de produire et de distribuer la plante aux malades. Par conséquent, les particuliers ne pourront plus faire pousser du cannabis dans leurs résidences privées et les règlements municipaux de zonage devront être respectés afin d'améliorer la sécurité du public.

Une militante qui souffre de fibromyalgie, Joy Davies, affirme que ces nouvelles règles toucheront durement les malades qui ont besoin de marijuana à des fins médicales. Elle soutient que plusieurs d'entre eux n'auront plus les moyens de se procurer cette plante à partir du moment où elle sera distribuée à prix beaucoup plus élevé par des entreprises privées.

Joy Davies affirme que 15 000 Canadiens ont reçu l'autorisation de Santé Canada de posséder de la marijuana pour des raisons médicales.

Manifestation contre les changements proposés au Programme d'accès à la marijuana à des fins médicales