Vie privée : la nouvelle carte d'assurance maladie soulève des inquiétudes

La nouvelle carte du nom de BC Services Card La nouvelle carte du nom de BC Services Card sera bientôt distribuée à ceux qui renouvelleront leur permis de conduire.  Photo :  Gouvernement de la C.-B.

La commissaire à l'accès à l'information et à la vie privée de la Colombie-Britannique et des groupes de pression s'inquiètent de la sécurité de la nouvelle carte d'assurance-maladie.

« Je recommande que le gouvernement consulte exhaustivement les Britanno-Colombiens avant la mise en place de la phase 2 de la BC Services Card », a écrit la commissaire Elizabeth Denhanm dans une lettre envoyée au gouvernement vendredi.

« Étant donné la portée importante du programme et la quantité et le type d'information impliquée, il est important que les citoyens soient inclus dans le dialogue », a-t-elle enchaîné.

À partir du 15 février, les Britanno-Colombiens devront remplacer leur carte d'assurance-maladie provinciale (CareCard) en renouvelant leur permis de conduire, comme l'avait annoncé le gouvernement libéral en 2011.

Une dénonce de l'initiative

L'association de l'accès à l'information et de la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique (FIPA) et l'Association des libertés civiles (BCCLA) de la province affirment que la carte est une mauvaise idée.

Le porte-parole de la FIPA estime que le partage d'information par différents ministères et agences pose problème.

« C'est vos informations de santé, probablement combinées avec les informations relatives à votre permis de conduire. Ce n'est plus la carte d'assurance-maladie, c'est la carte du nom de BC Services Card et ils parlent de ça comme le point d'entrée à un ensemble de services gouvernementaux », fait valoir Vincent Gogolek.

La directrice des politiques de BCCLA partage cet avis.

« Étant donné l'expérience des autres gouvernements avec les cartes d'identité, étant donné que c'est une première au Canada en terme d'intégration, il y a des inquiétudes de sécurité importantes », a laissé tomber Micheal Vonn.

La nouvelle carte sera obligatoire et la province a dit que la nouvelle carte permettra de prévenir les fraudes.