Vancouver : des accusations portées contre le suspect à l'arme blanche

Jerome Bonneric est soupçonné d'avoir blessé huit personnes dans un immeuble à Vancouver Jérôme Bonneric est soupçonné d'avoir blessé huit personnes dans un immeuble à Vancouver.  Photo :  LinkedIn

Un homme soupçonné d'avoir blessé huit personnes jeudi dans un immeuble de Vancouver doit répondre à 12 chefs d'accusation. Il est détenu et comparaîtra en cour le 4 février.

Jérôme Bonneric est accusé de voies de fait graves, d'agressions armées, de voies de fait simples, et d'attaque contre un policier.

Le suspect de 33 ans aurait poignardé trois hommes et trois femmes sur plusieurs étages dans un bâtiment résidentiel du quartier West End. Ces victimes ont toutes été transportées à l'hôpital.

Une septième personne et un policier ont également été blessés, mais soignés sur place.

Le passé du suspect

Le suspect n'était pas connu des services de police et ne semblerait pas connaître ses victimes. Les enquêteurs vérifient s'il a des antécédents de maladie mentale.

Selon CBC News, Jérôme Bonneric a travaillé d'avril 2011 à décembre 2012 dans une boulangerie de Port Coquitlam, une banlieue de Vancouver.

Il détient un baccalauréat en droit des affaires et une maîtrise en immobilier obtenus auprès de deux établissements français.

Avant avril 2010, M. Bonneric vivait à Paris, en France, où il exerçait une profession dans le milieu de l'immobilier.

L'état des victimes

Deux des victimes sont encore à l'hôpital. Une d'entre elles est dans un état très grave et l'autre dans un état stable.

D'après CBC News, un couple à la retraite fait partie des personnes blessées. Le mari a été poignardé et la femme frappée avec un marteau.  Ils venaient d'ouvrir la porte de leur appartement pour vérifier pourquoi tant de bruit régnait dans le couloir de leur étage.

Le mari est une des personnes encore soignées à l'hôpital.

Les huit victimes sont âgées de la vingtaine à la soixantaine.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook