De l'or au vert : Rebagliati veut ouvrir des magasins de marijuana haut de gamme

Ross Rebagliati Ross Rebagliati dit qu'il établira un nouveau standard pour les dispensaires de marijuana médicale  Photo :  CP

Le médaillé olympique canadien en planche à neige à Nagano, Ross Rebagliati, veut miser sur sa notoriété et ouvrir des dispensaires haut de gamme de marijuana médicale.

Ross Rebagliati a gagné la première médaille d'or en surf des neiges pour hommes lors des Jeux olympiques de 1998, pour ensuite la perdre quand des tests antidopage ont décelé de la marijuana dans son organisme.

Sa médaille lui a été remise après la contestation de l'Association olympique canadienne.

Ross Rebagliati a l'intention de lancer une chaîne de magasins de marijuana sous la bannière Ross' Gold dont la boutique phare serait à Whistler.

L'ex-athlète dit vouloir capitaliser sur les modifications prévues à la loi sur la distribution de la marijuana médicale qui doivent entrer en vigueur le 31 mars 2014.

« Il va sans dire que nous avons conçu notre projet afin qu'il respecte les nouvelles lois, » explique Ross Rebagliati. « Il s'agira d'une entreprise légitime. »

« C'est le meilleur moment pour créer ce nouveau type d'entreprise. Nous ne voulons pas attendre la légalisation totale de la marijuana. Nous voulons devenir le modèle à suivre dans l'industrie de la vente de la marijuana. » — Ross Rebagliati

Ross Rebagliati fait la promotion d'une entreprise qui comprendra un café, un bureau de médecin et un magasin avec un dispensaire en retrait qui sera interdit d'accès aux mineurs.

Il affirme qu'un premier magasin ouvrira ses portes à Whistler au printemps et espère en ouvrir d'autres partout au pays.

« Notre objectif est que les magasins de marijuana ne soient plus de petites boutiques cachées dans une ruelle », explique Ross Rebagliati.

« Nous voulons suivre le modèle de l'industrie du vin : haut de gamme, cinq étoiles, moderne et à la mode. Nous voulons créer un environnement similaire à celui créé par Starbucks pour ses clients et faire disparaître les stéréotypes qui entourent l'industrie de la marijuana. » — 

L'ex-athlète affirme que son concept est en gestation depuis de nombreuses années.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook