Zone Yukon

Yukon : le vaccin contre le VPH ne sera plus gratuit pour les filles de plus de 13 ans

Vaccin contre le virus de papillome humain Vaccin contre le virus de papillome humain

Le Yukon veut maximiser la rentabilité du vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) en ciblant les jeunes filles de 9 à 13 ans.

Le médecin-chef du territoire, le Dr Brendan Hanley, explique que le vaccin est très efficace lorsqu'il est administré à la bonne population. Il ajoute qu'il est donc essentiel de distribuer le vaccin de façon la plus efficace possible, car il coûte 330 dollars la dose.

À compter du mois d'avril, le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) ne sera plus gratuit pour les Yukonnaises de plus de 13 ans.

En ce moment, les filles âgées de 9 à 18 ans peuvent l'obtenir gratuitement.

Le VPH peut causer des verrues génitales et a été lié au cancer du col utérin.

Selon le Dr Brendan Hanley, l'objectif est d'augmenter le taux de vaccination des 9 à 13 ans à 80 %. Il note que le taux de vaccination actuel n'est que de 50 %.

Le Dr Hanley souligne que les adolescentes de plus de 13 ans pourront toujours se faire vacciner contre le VPH après le mois d'avril, mais elles devront débourser 330 dollars.

Il admet toutefois que le vaccin contre le VPH serait bénéfique pour plusieurs jeunes femmes de plus de 13 ans, surtout celles qui font partie des populations les plus à risque.

Il note que le ministère de la Santé présentera des sessions d'information au sujet du vaccin dans les écoles du territoire à compter de la semaine prochaine afin de les inciter à se faire vacciner avant le mois d'avril.