Deux personnes blessées par balle après une altercation à Surrey

Police line do not cross Police line do not cross  Photo :  IS/iStock

Deux personnes, un présumé agresseur et sa victime, ont été hospitalisées avec des blessures par balle après une dispute dans la nuit de jeudi à vendredi à Surrey, en Colombie-Britannique.

Selon l'inspecteur Dan Splinter de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le présumé assaillant masqué se trouvait dans l'entrée de la résidence de la victime et de son fils quand ces derniers sont revenus à la maison vers minuit.

L'homme et la femme auraient échangé quelques paroles et des voisins auraient entendu jusqu'à six coups de feu.

La femme a reçu une balle à l'épaule et une autre au poignet, mais n'a pas été blessée grièvement.

Son fils de 10 ans a été témoin de l'incident. Selon le caporal Bert Paquet de la GRC, il n'a pas été blessé, mais il a été très ébranlé.

L'agresseur, qui serait connu de la victime, s'est enfui après avoir tiré les coups de feu.

Il a été interpellé par un policier un peu plus tard près de l'intersection de la route King George et de la 24e avenue.

L'homme aurait retourné son arme contre lui-même pendant que le policier vérifiait ses papiers.

Il a été transporté à l'hôpital, où il est dans un état grave.

Le Bureau d'enquête indépendant provincial (IIO) a ouvert un dossier, car l'homme a été blessé dans le cadre d'une intervention policière.

Quatre enquêteurs ont été déployés et tentent d'établir la liste des témoins de l'incident.

Le caporal Paquet note qu'il ne semble pas que les policiers aient ouvert le feu.

La GRC sera responsable de l'enquête en ce qui a trait à l'attaque contre la femme et son fils.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook