C.-B. : il n'y aura plus d'exploration gazière et pétrolière dans la région Sacred Headwaters

sacred headwaters L'image d'accueil d'un site Internet contre l'exploration gazière et pétrolière dans la région Sacred Headwaters en C.-B.  Photo :  sacredheadwaters.com

Dans le cadre d'une entente tripartite, la pétrolière Shell Canada renonce à ses droits d'exploration et la Colombie-Britannique accepte de ne plus accorder de tels droits pour le gaz naturel ou le pétrole dans la région Klappan dans le nord-ouest de la province.

L'entente a été conclue entre Victoria, Shell et le Conseil central de la Première Nation Tahltan.

La région Klappan, aussi connue sous le nom de Sacred Headwaters, a fait l'objet de manifestations d'environnementalistes et de Premières Nations qui voulaient éviter que les cours supérieurs de trois rivières de la province soient touchés par l'exploration gazière et pétrolière.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique accordera à Shell des crédits de redevances d'une valeur de 20 millions de dollars, en dédommagement pour les sommes dépensées jusqu'ici pour son projet d'exploration gazière dans la région.

Selon la Première Nation Tahltan, la région Klappan est culturellement, spirituellement et socialement importante pour ses citoyens.

Les Tahltan soulignent également que cette région comprend des rivières qui accueillent des populations de saumon telles que la Stikine, la Nass et la Skeena.

Ils notent que ces rivières sont aussi importantes pour d'autres populations riveraines plus en aval.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook