Roger Hébert remplace Alexandra Greenhill à la présidence du CSF

Alexandra Greenhill présidente CSF L'ancienne présidente du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, Alexandra Greenhill.

Alexandra Greenhill a été remplacée à la présidence du Conseil scolaire francophone (CSF) par Roger Hébert, le conseiller pour la région du sud-est et résident de Kelowna.

M. Hébert était jusqu'alors vice-président de l'organisme. Ses trois enfants fréquentent l'école L'Anse-au-sable de Kelowna.

Selon lui, Alexandra Greenhill a décidé de ne pas se représenter. Il compte toutefois poursuivre le travail de l'ancienne présidente.

« Le but c'est de continuer à aider le conseil d'administration à continuer avec les dossiers qu'on a présentement, la cause juridique et aussi notre plan stratégique qui est à mi-chemin », explique-t-il.

Marie-France Lapierre, conseillère pour la région de la Vallée-du-Fraser a été élue vice-présidente.

L'ancienne présidente, Mme Greenhill, conserve son poste de conseillère pour la région du Grand Vancouver.

Le conseil d'administration a élu un nouveau comité exécutif pendant le week-end du 8 et 9 décembre, tel que le veulent les pratiques du CSF qui stipulent que les mandats des membres des différents comités de travail du CSF sont révisés tous les ans.

Selon le CSF, les résultats de l'élection ont été annoncés par voie de communiqué aux organismes de la communauté francophone, aux parents francophones de la province et aux médias francophones.

Toutefois, sur le site Internet du CSF, seul le changement du nom de la personne occupant le poste de la présidence dans la liste de contact soulignait le changement, le communiqué de presse étant toujours absent du site en date du 18 décembre au matin.