C.-B. : le NPD crie à l'ingérence politique dans le dossier d'un hôpital de Burnaby

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
hôpital de Burnbay L'hôpital de Burnaby.  Photo :  Geneviève Mitchell

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) de Colombie-Britannique accuse le gouvernement libéral provincial d'utiliser des travaux d'aménagement effectués à l'hôpital de Burnaby, dans la région de Vancouver, à des fins politiques.

Les députés Kathy Corrigan et Raj Chouhan appuient leurs propos, lundi, sur des courriels qui laissent entendre que des gens proches du Parti libéral provincial ont discuté de la façon dont les aménagements à l'hôpital pourraient attirer des votes au parti.

Dans un document daté de décembre dernier, Pamela Gardner, Brian Bonney et Mark Robertson invitent les membres du caucus libéral à créer un comité de consultation publique.

On peut lire dans le document que la création d'un tel comité donnerait l'apparence que le gouvernement prend la question au sérieux.

Mme Gardner et MM. Bonney et Robertson soutiennent que promettre des améliorations à l'hôpital, même si le gouvernement n'est pas prêt à s'engager financièrement, pourrait aider les libéraux à ravir le siège d'une députée néo-démocrate à Burnaby.

Le comité en question a été lancé en avril dernier par les libéraux Harry Bloy et Richard Lee.

La ministre actuelle de la Santé, Margaret MacDiarmid, soutient avec insistance que ce comité n'a aucun lien avec son ministère ni avec les planifications déjà en cours au sujet de l'hôpital.

Mme Corrigan, la députée néo-démocrate visée dans le courriel, estime qu'il est clair que le gouvernement pilote le comité et qu'il place la politique au-devant de l'avenir de l'hôpital de Burnaby.