Le conseil des gouverneurs de l'Université de Moncton élit un nouveau président à Edmundston

Université de Moncton  Photo :  Marie-Hélène Lange/Radio-Canada

Le conseil des gouverneurs de l'Université de Moncton a élu un nouveau président samedi, à Edmundston.

C'est Raymond Lanteigne qui prend la place d'André Richard. Cette élection était très attendue, surtout après les controverses des dernières années. Le processus de nomination de Marie-Linda Lord au poste de vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales est loin d'avoir fait l'unanimité. D'ailleurs, le président de la Fédération des étudiants et des étudiantes du Centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM), Kevin Arsenault dénonce le mutisme trop fréquent des dirigeants de l'université.

« Ils ne parlent pas beaucoup. Ils ne répondent pas beaucoup aux médias. Souvent, ce qu'on voit dans les journaux, ce qu'on voit à la télévision, à la radio, c'est que l'université de Moncton refuse de répondre. »

Raymond Lanteigne a un objectif bien précis durant son mandat comme président du conseil des gouverneurs.

« On a beaucoup parlé des grands défis de l'université. Le grand défi va tourner surement autour du recrutement des étudiants. »

Du sang neuf qui est bien accueilli par la FÉÉCUM mais avec certains bémols par rapport à la transparence et à la résolution de problèmes.

« On défend beaucoup le status quo, trop à mon goût », souligne Kevin Arsenault

André Richard, quant à lui, quittera son poste de gouverneur dès que son poste sera comblé.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook