Réforme de l'assurance-emploi

Assurance-emploi : l'ambiance s'envenime dans la Péninsule acadienne

Une autre manifestation

Près de 200 personnes ont manifesté à Tracadie-Sheila, au Nouveau-Brunswick, jeudi midi, contre la réforme de l'assurance-emploi.

La manifestation s'est déroulée devant les bureaux de Service Canada, et elle a perturbé la circulation dans les environs. Les autorités ont d'ailleurs fermé les bureaux de Service Canada.

Les manifestants promettent de multiplier leurs actions de ce genre dans les prochaines semaines.

Les industries saisonnières occupent une grande place dans l'économie de la région, et les travailleurs de ces industries sont particulièrement touchés par la réforme.

La réforme crée trois catégories de chômeurs selon la fréquence de leurs recours au programme. Selon leur catégorie, les chômeurs disposeront d'une période plus ou moins longue pour trouver un emploi. Après cette période, ils seront contraints d'accepter un emploi de 70 % à 90 % de leur salaire de référence.

Les prestataires doivent aussi chercher de l'emploi de façon soutenue et accepter du travail dans un rayon pouvant atteindre une heure de route de leur domicile.

En complément

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook