Le sénateur Mike Duffy évite les journalistes

Le sénateur Mike Duffy Le sénateur Mike Duffy a prononcé un discours à Halifax mercredi.  Photo :  PC/Devaan Ingraham

Le sénateur conservateur Mike Duffy est sorti par une porte arrière à Halifax afin d'éviter les journalistes qui souhaitaient obtenir ses commentaires sur la controverse qui l'entoure.

M. Duffy a prononcé un discours devant les membres de l'Association de l'énergie des Maritimes, mercredi soir. Il ne tenait pas à rencontrer les journalistes après son discours. Il est sorti par la porte des cuisines en lançant à un reporter que ce dernier devrait faire du « travail d'adulte ».

Les sénateurs dont la résidence principale est éloignée d'Ottawa ont droit à des allocations de logement de 21 000 $ par année. Mike Duffy a reçu des allocations d'environ 42 000 $ depuis 2010 en tant que résident de l'Île-du-Prince-Édouard.

Des députés de l'opposition à Ottawa mettent en question le lieu de résidence principal de M. Duffy parce que le sénateur a récemment demandé une nouvelle carte d'assurance-maladie de l'Île-du-Prince-Édouard, et qu'il n'a pas droit au plein crédit d'impôt foncier accordé aux gens qui résident dans cette province au moins 183 jours par année.

Mike Duffy est propriétaire d'une maison dans la région d'Ottawa. Il possède aussi un chalet dans la région de Cavendish, mais les gens du voisinage disent le voir rarement.

Le Sénat vérifie à l'heure actuelle le lieu de résidence principale de ses membres, car les médias ont rapporté que trois sénateurs vivaient à Ottawa tout en réclamant des allocations de logement. La vérification devrait être complétée à la fin du mois.

La Constitution canadienne prévoit que les sénateurs doivent avoir leur résidence principale dans la province qu'ils représentent.