Des hôteliers du Madawaska brassent de bonnes affaires

Où se loger au CMA 2014?

Les hôtels du nord-ouest du Nouveau-Brunswick sentent déjà venir la manne avec le Congrès mondial acadien qui y sera présenté en partie en août 2014.

Les demandes de réservations de chambres sont déjà nombreuses, ce qui pousse certains propriétaires à augmenter leurs prix.

Des chaines d'hôtels qui demandent normalement des chambres à 125 $ exigent maintenant le double pour le mois d'août 2014.

Le Château Edmundston deviendra bientôt Four Points By Sheraton, mais c'est la venue du Congrès mondial acadien qui augmente le prix d'une chambre à 295 $.

Cyrille Simard Cyrille Simard, maire d'Edmundston, N.-B. (archives)

Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard, n'y voit rien de mal. Il explique qu'il s'agit simplement de la loi de l'offre et de la demande.

« Je considère que c'est normal à la base. C'est quelque chose qui n'est pas anodin. Ça se produit partout, qu'on aille au Festival d'été de Québec, au Grand Prix de Montréal ou à une conférence ministérielle à Caraquet », affirme le maire Simard.

Pendant ce temps, certains établissements hôteliers de Témiscouata-sur-le-Lac offrent des rabais sur le prix régulier. Les prix varient entre 110 $ et 140 $ plus taxes sur la portion québécoise du territoire où se déroulera le congrès.

Plus de 50 000 visiteurs en provenance d'une quarantaine de pays sont attendus dans les régions hôtesses du prochain Congrès mondial acadien, soit le Madawaska, le Témiscouata et le Maine.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook