Pour mieux comprendre la santé des personnes âgées

Des personnes âgées s'entraînent  Photo :  iStockphoto

Jusqu'à 50 000 personnes au Canada seront suivies par des chercheurs pendant 20 ans dans le cadre de la plus importante étude sur le vieillissement au pays.

Vingt-six institutions canadiennes contribuent à cette étude, dont l'Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse.

Tous les trois ans, des participants se rendront à cette université pour subir une série de tests, par exemple des prises de sang, des tests de vision. Les participants, âgés de 45 à 85 ans, sont choisis au hasard par les chercheurs.

L'équipe de recherche s'intéresse aux données sur la santé, et aux changements psychologiques et sociaux des participants. Les chercheurs veulent mieux comprendre la population vieillissante. C'est une étude sans précédent au pays.

Michelle LeBlanc, une chercheuse qui effectue des tests de mobilité, remarque que les gens participent bien à l'étude. Les exercices leur donnent même une meilleure compréhension de leur état de santé.

« Lorsqu'ils partent de la recherche ou du site, ils ont une vue pas mal générale de leur santé. Alors, c'est vraiment intéressant pour eux », souligne Mme LeBlanc.

Les données vont permettre aux provinces de mettre sur pieds des politiques pour les personnes âgées, explique Susan Kirkland, co-chercheuse principale

Les participants sont heureux de savoir que leur collaboration aidera les gouvernements à améliorer les soins de santé pour eux et les prochaines générations.