Le pétrole à tout prix

L'idée d'un oléoduc dans l'est du Canada fait son chemin

Alward courtise l'Ouest, les explications de Michel Corriveau

Un expert du secteur pétrolier affirme que le projet d'acheminer le pétrole de l'Ouest canadien dans l'est du pays est de plus en plus plausible.

Deux grandes entreprises pétrolières ont exprimé de l'intérêt pour aménager le réseau de pipelines afin de transporter le pétrole de l'Ouest canadien jusqu'à Montréal et même à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, où se trouve la plus grande raffinerie au Canada.

Selon Joseph Doucet, doyen par intérim de la faculté d'administration de l'Université de l'Alberta, les difficultés des projets d'exportation aux États-Unis et en Asie ainsi que les prix du pétrole ont changé la donne.

« C'est relativement complexe. Je pense que ce n'est pas demain la veille pour la construction ou le changement significatif de flux de pétrole canadien vers l'est, mais je pense qu'il y a beaucoup plus de possibilités à l'horizon qu'on aurait pu l'imaginer il y a quelques années. » — Joseph Doucet, de l'Université de l'Alberta

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick mise sur ce projet pour relancer l'économie de la province.

Le premier ministre David Alward se rendra en Alberta au début février pour discuter du projet avec la première ministre Alison Redford et les représentants de l'industrie.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook