Réforme de l'assurance-emploi

Manifestation à Miramichi contre la réforme de l'assurance-emploi

Le reportage de Nicolas Steinbach

Près de 500 opposants à la réforme de l'assurance-emploi ont manifesté, mardi, à Miramichi, au Nouveau-Brunswick.

Les manifestants se sont rassemblés au bureau de Service Canada et se sont rendus jusqu'au bureau de la députée conservatrice Tilley O'neill-Gordon.

L'activité était appuyée par la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick, l'Alliance de la fonction publique du Canada et la communauté autochtone d'Elsipogtog.

La députée fédérale a accepté de rencontrer un groupe de manifestants, des syndicats des travailleurs, et de députés provinciaux.

Tilly Oneil Gordon, députée fédérale de Miramichi Tilly Oneil Gordon, députée fédérale de Miramichi  Photo :  Nicolas Steinbach

Selon une étude du gouvernement provincial présentée à la députée fédérale O'neill-Gordon par le député Bill Fraser, le Nouveau-Brunswick perdra 800 emplois et plus de 100 millions de dollars en revenus avec cette réforme de l'assurance-emploi.

Le syndicat des travailleurs du N.-B. affirme que le mouvement de contestation prendra encore plus d'ampleur. Le syndicat sera à Ottawa mercredi pour rencontrer ces homologues.

« On va discuter d'assurance-emploi avec nos amis des autres provinces, c'est rien qu'un commencement, le mouvement va grossir aussi gros qu'en 94 quand Jean Chrétien avait apporté des changements à l'assurance chômage. » - Michel Boudreau, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick

En complément

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook