N.-B. : le gouvernement provincial achète quatre propriétés à Riverview

Riverview, N.-B. Riverview, N.-B.

Les risques d'inondation élevés sur certains terrains qui longent la rivière ont forcé le gouvernement provincial à acheter quatre propriétés à Riverview. Une conséquence de l'ouverture des vannes de la rivière Petitcodiac.

La famille Davis demeure aux abords de la rivière depuis plus de dix ans et a vu le paysage changer.

Selon Sandra Davis, résidente de Riverview, le niveau de l'eau et de la vase a considérablement augmenté. Des arbres sont tombés et leurs escaliers qui menaient vers la rivière sont enfouis sous la vase.

Ces changements ont été constatés par la famille Davis depuis l'ouverture des vannes en 2010. Le gouvernement les avait avisés à l'époque que leur propriété ne présentait aucun risque d'inondation.

Des 700 propriétés évaluées par la province récemment, quatre ont été identifiées comme problématiques et ont été rachetées par la province pour plus d'un million de dollars

Les propriétaires, de la maison voisine à celle des Davis, ont reçu une offre de rachat du gouvernement provincial en raison des risques élevés d'inondation sur leur terrain.

Jim Davis, résident de Riverview, se demande pourquoi il n'a pas reçu une offre comme ses voisins et reste convaincu que son terrain représente des risques d'inondations équivalents aux terrains qui ont été rachetés.

Le couple veut entreprendre des démarches juridiques pour comprendre ce qui s'est passé.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook