Cancer du sein : biopsies mammaires bientôt offertes à Campbellton

Les explications de François Vigneault

L'hôpital de Campbellton, au Nouveau-Brunswick, sera bientôt en mesure d'utiliser pleinement son appareil de mammographie numérique pour faire des tests de dépistage du cancer du sein.

Un radiologiste de l'hôpital suivra une formation complète pour enfin effectuer des biopsies mammaires, un service qui n'est pas offert dans la région à l'heure actuelle. Le service devrait être offert à partir du mois d'avril.

Des technologues vont aussi se familiariser avec l'appareil et les procédures.

Environ deux ans après son installation, l'appareil est utilisé pour faire des mammographies, mais non des biopsies mammaires même s'il peut servir à cela.

Cette situation force des femmes de la région à se déplacer pour subir ce type d'intervention ailleurs dans la province.

Fernande Cantin, présidente du Comité des femmes survivantes du cancer du sein et amie, qualifie la situation de désolante.

« C'est déjà très stressant d'avoir à passer l'examen, mais c'est encore plus stressant si elles sortent de leur milieu. Ça occasionne un stress à la santé psychologique et un stress financier parce que ces femmes-là n'ont pas souvent le moyen de transport pour aller dans ces régions », affirme Fernande Cantin.

Le Réseau de santé Vitalité, responsable de l'hôpital, a expliqué l'automne dernier qu'il manquait de radiologistes. À ce moment, les radiologistes étaient débordés et ne pouvaient recevoir la formation nécessaire pour effectuer les biopsies.