Deux prêtres suspendus à Moncton

Les questions fusent à l'archidiocèse de Moncton

Les questions fusent à l'archidiocèse de Moncton depuis l'annonce du retrait de 2 anciens curés en raison d'allégations d'agression sexuelle sur des mineurs.

L'archidiocèse de Moncton a retiré de tout ministère les deux prêtres diocésains Yvon Arseneault, à la retraite depuis six mois, et Irois Deprés, également à la retraite depuis 1992.

Ils font tous les deux l'objet de sérieuses allégations d'agressions sexuelles sur des mineurs.

Ces allégations émergent du processus indépendant de réconciliation et de compensation en faveur des victimes d'agressions sexuelles, dirigé par l'ancien juge de la Cour suprême Michel Bastarache.