Nouvelle taxe de vente harmonisée à l'Î.-P.-É.

Wesley Sheridan Le ministre Wesley Sheridan (archives).  Photo :  PC/Nigel Armstrong

Une coalition prévoit se rendre devant les tribunaux pour empêcher le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard d'adopter une taxe de vente harmonisée sans consulter les insulaires.

Le groupe Islanders Against HST va présenter une injonction à la Cour suprême de l'Île d'ici la fin de janvier. Une initiative qui pourrait retarder l'adoption de la TVH tant que le gouvernement ne tiendra pas un plébiscite sur la question.

Les opposants à la TVH à l'Île-du-Prince-Édouard allèguent que les Libéraux avaient promis en campagne électorale de ne pas adopter une telle taxe. Selon la coalition Islanders Against HST, le gouvernement Ghiz n'a donc pas le mandat d'aller de l'avant.

Cindy Baird, porte-parole du groupe « Islanders Against HST » Cindy Baird, porte-parole du groupe Islanders Against HST

La porte-parole du groupe, Cindy Baird, réclame un plébiscite sur la question. Le document que son groupe soumettra à la Cour Suprême prouvera que les résidents de l'Île ne croient pas aux bienfaits de cette nouvelle taxe.

Nous avons des témoignages et des statistiques qui prouvent que cette taxe affectera de façon négative la population, ajoute-t-elle.

Mme Baird annonce aussi que son groupe prélèvera les fonds nécessaires pour des poursuites qui pourront s'entamer ce mois-ci.

Le ministre des Finances, Wes Sheridan, rejette d'emblée l'idée d'un plébiscite sur la nouvelle taxe controversée.Le ministre souligne que plusieurs provinces ont déjà adopté une taxe de vente harmonisée sans qu'il y ait de problème. La TVH sera en vigueur le 1er avril 2013 à l'Île-du-Prince-Édouard.