Le député Keith Russell à nouveau dans l'embarras

Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador L'Assemblée législative de Terre-Neuve-et-Labrador (archives)

Le président de l'Assemblée législative de Terre-Neuve-et-Labrador reproche au député progressiste-conservateur Keith Russell d'avoir lancé des propos méprisants à la députée libérale Yvonne Jones.

Keith Russell a appelé Mme Jones « honey » et il a dit qu'elle était une « actrice en déclin », lors du débat qui se déroule jour et nuit depuis mardi sur deux projets de loi liés au mégaprojet de Muskrat Falls.

Le député Russell a ensuite dit qu'Yvonne Jones avait couru vers lui lors d'un événement à Goose Bay pour l'embrasser devant tout le monde.

Le président de l'Assemblée, Ross Wiseman, a déclaré qu'il s'agissait de commentaires offensants pour les femmes. Il a ordonné à M. Russell de se rétracter.

Le député Russell a été critiqué à deux reprises ces derniers mois pour des propos déplacés à l'endroit des Autochtones et pour avoir lancé des injures à des arbitres lors d'un tournoi de hockey.