Des voix réclament un nouveau traversier dans la baie de Fundy

Traversier Le traversier Princess of Acadia, de l'entreprise Bay Ferries (archives)

Des représentants de l'industrie des pêches dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse demandent un traversier moderne entre Digby et Saint-Jean.

Les membres de l'association du transport maritime dans la baie de Fundy exercent des pressions sur Ottawa et les provinces pour qu'ils remplacent le traversier Princess of Acadia.

Deux traversées ont été annulées à cause des vents et d'ennuis mécaniques depuis samedi dernier, ce qui cause bien des difficultés aux exportateurs de homards du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

« Quand on a du vent à 35 ou 45 km/h, le traversier ne traverse pas. Maintenant qu'ils ont un problème avec [un propulseur], si c'est de 20 à 30 km/h, ils ne vont pas traverser. Il ne faut pas oublier que le bateau a presque 30 ans de service. C'est pour ça qu'on espère que le gouvernement va nous aider à avoir un nouveau traversier, qui va être plus efficace, plus économique et qui va pouvoir traverser selon [l'horaire] jour après jour », affirme Pierre Boissonnault, un exportateur de homards.

Les exportateurs utilisent beaucoup le traversier avant la période des fêtes pour expédier du homard vivant au Canada et aux États-Unis.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook