Un séropositif à nouveau accusé d'agression sexuelle grave

John Joseph McNamara, accusé de multiples agressions sexuelles graves John Joseph McNamara, accusé de multiples agressions sexuelles graves  Photo :  Service de police de Calgary

La police de Calgary a porté une nouvelle accusation d'agression sexuelle grave contre un homme séropositif, jugé actif dans les sites Internet de rencontres.

John Joseph McNamara, 41 ans, a été arrêté une première fois en février 2013 par le détachement de la Gendarmerie royale du Canada à Airdrie, au nord de Calgary. Il devait alors répondre de deux chefs d'accusation d'agression sexuelle grave pour des faits remontant à décembre 2012. Il a obtenu sa libération sous caution en mars.

Trois mois plus tard, des policiers de Calgary l'ont arrêté et accusé d'agression sexuelle grave et de n'avoir par respecté les conditions de sa libération sous caution. Dans ce cas, M. McNamara avait rencontré sa victime lors d'un événement social, rapporte la police.

L'accusé a, par ailleurs, demandé à son avocat de ne pas évoquer d'autres allégations d'agressions sexuelles survenues en novembre 2001 et décembre 2002, selon les autorités.

Même s'il est en prison, la police recommande aux femmes d'éviter tout contact avec cet homme et surtout tout rapport sexuel non protégé avec lui. Les femmes qui ont déjà été dans ces cas sont invitées à se manifester.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook