Les fournisseurs albertains de soins à domicile passent moins de temps avec leurs patients

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Soins à domicile Soins à domicile  Photo :  iStockphoto

Services de santé Alberta (Alberta Health Services) a précisé lundi les changements apportés en décembre à son programme de soins à domicile.

Ces explications font suite aux propos de l'opposition néo-démocrate qui affirme avoir appris que des patients reçoivent 25 % moins de soins qu'avant.

Kerry Williamson, porte-parole de Services de santé de l'Alberta, dit que les changements ne causent de tort à personne et qu'ils visent à rendre le système plus efficient.

« Nous ne réduisons pas le niveau des soins pour aucun de nos patients. Nous allons réduire le temps passé avec eux dans certains cas », soutient-il. « Par exemple, administrer de la médication peut prendre aussi peu que deux minutes, alors que nous prévoyons présentement 15 minutes pour le faire », poursuit-il.

Depuis les deux dernières années, 5000 patients de plus sont traités à domicile.

« Afin de fournir des services à tous nos patients et selon les budgets que nous avons, nous devons faire les choses un peu différemment », explique-t-il.

Le chef du NPD dénonce les changements

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Brian Mason, défend les soins à domicile et il affirme que ces compressions peuvent mettre en danger la vie des patients. Il est d'avis qu'il est illogique de sabrer dans un programme qui vient en aide aux aînés et qui est déjà efficace.

« Les soins à domicile sont une façon de réduire les coûts en santé en ayant des gens qui quittent l'hôpital plus rapidement et qui passent leur convalescence chez eux. Ce n'est pas seulement mieux pour eux, c'est une très bonne façon de contrôler les coûts dans le système de santé », explique-t-il.

Il souhaite que le ministre de la Santé remédie immédiatement à la situation.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook