La Première Nation Stoney Nakoda dénonce le projet de loi C-45 sur la Transcanadienne à Calgary

Des manifestants de la Première Nation Stoney Nakoda Des manifestants de la Première Nation Stoney Nakoda  Photo :  Meghan Grant/cbc

Environ 200 membres de la Première Nation Stoney Nakoda ont bloqué dimanche une voie de la Transcanadienne à Morley, près de Calgary, lors d'une manifestation dénonçant le projet de loi C-45.

La mesure fédérale veut apporter d'importants changements touchant les communautés autochtones, dont le processus de désignation qui permet aux Premières Nations de louer leurs terres.

Les manifestants estiment que le projet de loi ne garantit plus leurs droits constitutionnels et donne trop de contrôle au gouvernement.

Ottawa dit, pour sa part, que le processus de désignation est trop long. Il veut le faire passer à quatre mois, alors que le délai varie aujourd'hui d'un à deux ans.

La Première Nation Stoney Nakoda est également inquiète de la décision d'Ottawa de soustraire plusieurs cours d'eau de la Loi sur la protection des eaux navigables, ce qui affaiblirait la protection de l'environnement.

Le député de la circonscription Wild Rose, Blake Richards, affirme que des consultations publiques sur le projet de loi C-45 ont eu lieu avec les Premières Nations depuis 2010 et qu'il n'a jamais rencontré de citoyens inquiets.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook