L'Association des médecins de l'Alberta choquée par son nouveau contrat de travail

Le ministre albertain de la Santé Fred Horne Le ministre albertain de la Santé Fred Horne a annoncé vendredi une augmentation de la rémunération pour les médecins de la province.  Photo :  Jean-Emmanuel Fortier/Radio-Canada

Le gouvernement albertain impose un nouveau contrat de travail aux médecins de la province, après 20 mois de négociation n'ayant pas porté fruit.

Vendredi, le ministre albertain de la Santé Fred Horne a annoncé que le gouvernement investira 463 millions de dollars sur 4 ans pour augmenter la rémunération des 8250 médecins de la province.

M. Horne a expliqué que cette augmentation était nécessaire pour que les médecins de la province demeurent les mieux payés au Canada et que d'autres choisissent l'Alberta pour exercer leur métier.

« Nous avons les meilleurs médecins et nous voulons attirer et garder les meilleurs médecins », a affirmé M. Horne par voie de communiqué.

Entre autres, les médecins recevront un montant forfaitaire équivalant à 2,5 % des frais qu'ils ont facturés au gouvernement de 2011 à 2012.

Cependant, le président de l'Association des médecins de l'Alberta (AMA), le Dr Michael Giuffre, est choqué de cette nouvelle. Il soutient que le gouvernement a publié des chiffres trompeurs et que les augmentations annoncées n'aideront pas la cause des médecins.

« Je suis très déçu de cette tournure d'événements et encore plus du mauvais processus [de négociation] ayant mené à cela », a-t-il indiqué dans une lettre publiée sur le site web d'AMA.

Le ministre Horne a affirmé qu'il avait décidé d'imposer ce contrat parce que les deux parties étaient dans une impasse.

« L'Association des médecins de l'Alberta aspirait à quelque chose de plus considérable et de mon point de vue, il était clair que nous n'allions pas nous entendre », a-t-il dit.

D'après l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), la rémunération des médecins albertains est plus élevée de 29 % à la moyenne nationale.

L'ICIS a aussi rapporté jeudi que l'Alberta était l'une des provinces canadiennes où le nombre de médecins avait le plus augmenté depuis 2001.

Alberta en direct Afficher le fil complet

Facebook