Toyota Tsusho acquiert 32,5 % des parts des puits de méthane de houille d'Encana

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Logo d'Encana  Photo :  PC/HO

Une entreprise japonaise investit 602 millions de dollars pour acquérir 32,5 % des parts des réserves de méthane de houille d'Encana, situées principalement dans la région de Drumheller et le sud de l'Alberta.

Encana a déjà 4000 puits de ce gaz naturel dans la province et elle prévoit en forer 1500 prochainement.

Il s'agit du dernier partenariat pour le plus grand producteur indépendant de gaz au Canada, qui cherche à augmenter la valeur de ses avoirs et à faire face à la baisse des prix du gaz naturel en Amérique du Nord.

Le gaz naturel a récemment atteint son plus bas prix en 10 ans en raison, entre autres, d'un hiver doux qui a fait baisser la consommation. La ressource est aussi moins populaire aux États-Unis, et les nouvelles technologies de fracturation hydraulique ont permis de faire des réserves records pour cette période de l'année.

Le méthane de houille est un type de gaz naturel qui peut être brûlé ou utilisé dans des procédés chimiques. Le pompage de ce gaz provenant des réserves de charbon est l'une des sources les moins coûteuses.

Selon l'entente annoncée vendredi, Toyota Tsusho a payé 100 millions de dollars à la fermeture de la transaction et elle investira 502 millions au cours des sept prochaines années.