Le cannabis redonne l'appétit aux malades du cancer

Cannabis destiné à un usage médical (archives) La substance active du cannabis pourrait aider les malades du cancer  Photo :  AFP/Chris Hondros/Getty Images/AFP

La substance active du cannabis, le THC, peut aider les patients atteints de cancer à retrouver le plaisir de manger, selon une étude dirigée par une chercheuse albertaine.

Certains des 21 patients réunis pour cette étude ont reçu des pilules de THC, delta-9-tetrahydrocannabinol. 73 % de ceux qui en ont consommé rapportent qu'ils ont mieux apprécié la nourriture et 55 % affirment que le traitement « rendait la nourriture meilleure ».

Ils disent aussi que le traitement a été bénéfique pour leur sommeil et leur relaxation.

Le cancer réduit l'appétit

La chercheuse principale, Wendy Wismer, de l'Université de l'Alberta, rappelle que le cancer et ses traitements réduisent l'appétit et peuvent conduire à une perte de poids dangereuse.

Beaucoup de patients se plaignent que la viande sent mauvais ou qu'elle a mauvais goût.

« Pendant longtemps, tout le monde croyait qu'il n'y avait rien à faire », explique-t-elle, « on demande souvent aux patients atteints de cancer de "faire avec" et de manger de la viande fade, froide et sans couleur ».

Elle conclut que les médecins devraient envisager d'utiliser le THC pour surmonter les troubles de l'appétit ou de l'odorat des patients.

Une partie des 21 patients participant à cette étude a reçu des placebos. Ceux qui n'ont pas consommé de THC réagissaient de manière beaucoup moins positive.

Même si l'étude porte sur un petit groupe de patients, cette comparaison avec un groupe de contrôle donne du poids à ses résultats.

Cette étude est publiée dans l'édition de mercredi de la revue Annals of oncology.