Conseil municipal paralysé à Normétal

Salle d'un conseil municipal Conseil municipal (archives)  Photo :  IS


La Commission municipale du Québec gérera temporairement la municipalité de Normétal, en Abitibi-Ouest, car son conseil municipal est paralysé.

Le conseil n'a plus quorum et ne peut plus prendre de décisions en raison de la démission de trois conseillers lundi soir.

Les conseillers démissionnaires, dont Jean-François Lévesque, critiquent le manque de collaboration entre la direction générale et le conseil municipal. « Il y a un gros bris de confiance envers le conseil de la part de la population », soutient-il. Jean-François Lévesque ajoute que depuis cinq ans, cinq maires et une dizaine de conseillers ont démissionné.

C'est maintenant au ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), Sylvain Gaudreault, de décider de la suite des choses.

« On est dans un contexte particulier parce qu'on est à moins d'un an des élections municipales et le ministre doit décider s'il va permettre que l'administration provisoire se poursuive jusqu'aux élections de novembre ou s'il faut organiser des élections partielles, qui pourraient avoir lieu à la fin mars ou en avril, pour combler les postes vacants », explique le directeur régional du MAMROT, Denis Moffet.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook