Le Goalball en démonstration dans le cadre de la finale régionale des Jeux du Québec

Le goalball est présenté en démonstration lors de la 30e finale régionale des Jeux du Québec à Rouyn-Noranda. Le goalball est présenté en démonstration lors de la 30e finale régionale des Jeux du Québec à Rouyn-Noranda.  Photo :  Jean-François Bélanger

Plusieurs activités sont destinées aux personnes handicapées dans le cadre de la 30e finale régionale centralisée des Jeux du Québec en Abitibi-Témiscamingue. C'est le cas notamment du Goalball.

Le Goalball est un sport où deux équipes de trois personnes aveugles ou ayant les yeux masqués s'affrontent. À tour de rôle, les équipes lancent un ballon muni de clochettes vers l'équipe adverse. Si le ballon n'est pas intercepté avant la ligne des buts, un point est marqué.

Le jeu peut paraître un peu simple au premier abord, voire facile, mais comme le fait remarquer l'un des organisateurs de la finale régionale, Martin Rochette : « C'est impressionnant. Je trouve ça beau à voir. Je ne suis pas certain que je saurais m'orienter aussi bien qu'eux le font. »

Pour que la partie de Goalball se déroule bien, le silence est de mise à proximité de la surface de jeu, et ce pour les joueurs autant que pour les spectateurs. Un des joueurs, David Hamel, souligne d'ailleurs le fait que la ventilation est bruyante au gymnase Youville et que ça rend le jeu encore plus difficile : « Jouer ici, c'est très dur parce que j'entends les ventilateurs et ça ne se contrôle pas ça. »

Le Goalball est en démonstration dans le cadre de la finale régionale des Jeux du Québec. L'activité ne fait donc pas partie des sports qui seront représentés par des jeunes de la région lors de la finale provinciale des Jeux du Québec, du 1er au 9 mars.

Mais les adeptes de ce sport peuvent compétitionner, à chaque année, au Défi sportif, un événement qui se déroule du 22 au 28 avril à Montréal et qui rassemble près de 4000 athlètes handicapés, provenant d'une vingtaine de pays.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook