Projets miniers : le BAPE deviendrait un incontournable

La ministre des Ressources naturelles du Québec, Martine Ouellet La ministre des Ressources naturelles du Québec, Martine Ouellet (archives)  Photo :  PC/Jacques Boissinot


La ministre des Ressources naturelles du Québec, Martine Ouellet, souhaite que tous les projets miniers passent par des audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE).

C'est ce qu'elle a affirmé, lundi, devant les membres de la Chambre de commerce de Val-d'Or. Près de 200 personnes ont assisté à sa présentation, dont plusieurs représentants du monde minier.

La ministre a également annoncé que le gouvernement organisera un forum sur les redevances minières au début du printemps.

Selon Martine Ouellet, 9 mines sur 20 n'ont payé aucune redevance l'an passé et 10 mines sur 19 n'ont payé aucune redevance l'année précédente.

« Nous souhaitons une redevance en deux volets : le premier volet sur le revenu brut et un deuxième volet qui vient chercher une partie du surprofit », a-t-elle déclaré.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook