24 postes abolis à Hydro-Québec

Hydro-Québec Hydro-Québec (archives)


Hydro-Québec abolit 24 postes administratifs en Abitibi-Témiscamingue.

Au total, la société d'État supprime 450 postes au Québec.

Certains employés touchés pourront être transférés ailleurs dans l'entreprise. Les autres seront mis à pied.

Hydro-Québec compte modifier son organisation du travail administratif, comme l'explique son porte-parole, Louis-Olivier Batty : « On va regrouper certaines tâches administratives. On va également mettre en place différents outils en ligne, par exemple des feuilles de temps informatisées pour éviter la double saisie par du personnel administratif. »

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook