Développement du Nord : les 200 millions de dollars toujours sur la glace

La ministre des Ressources naturelles du Québec, Martine Ouellet La ministre des Ressources naturelles du Québec, Martine Ouellet (archives)


Le gouvernement Marois n'est toujours pas en mesure de confirmer le maintien des 200 millions de dollars annoncés pour soutenir le développement d'infrastructures municipales au nord du 49e parallèle.

De passage lundi à Sept-Îles pour rencontrer des élus locaux, la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, s'est toutefois montrée rassurante. « Nous sommes en validation à savoir si cette enveloppe-là a été préservée », a-t-elle affirmé. « On ne pourrait pas vous donner de réponse en date d'aujourd'hui, mais nous souhaitons qu'il y ait des montants qui soient réservés pour pouvoir accompagner les communautés ».

En juillet dernier, le gouvernement de Jean Charest avait annoncé une aide de 200 millions de dollars pour remplacer, maintenir ou encore moderniser les infrastructures des villes situées sur le territoire du Plan Nord.

La semaine dernière, le whip en chef du gouvernement péquiste, Marjolain Dufour, a affirmé qu'une aide serait apportée aux communautés nordiques qui vivent un développement accéléré en raison du boom minier.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook